Extraits du projet Leonardo da Vinci, U.E
«Handbook for training in curative education and social therapy», Medical Section of the School of Spirituel Science at the Goetheanum, Curative Education and Social Therapy Council, Ruchti-Weg 9, CH-4143 Dornach. Production of this Handbook was supported by the European Commission, as part of its Loeonardo da Vinci programme. 

Art et gestion des émotions

Le travail dans les domaines pédagogique, thérapeutique, de la santé et du social, sont aujourd’hui décrits comme des «professions interactives» dans le discours scientifique en formation professionnelle. Les traits caractéristiques de ces professions sont des formes particulières d’action et d’interaction entre les personnes. Un objectif principal est l’acquisition de compétences spécifiques à la gestion des émotions:

  • Observation attentive des émotions du client, leur gestion empathique
  • Aptitude à rencontrer ses propres émotions ainsi qu’à réguler et gérer les émotions d’une manière adéquate
  • Compassion émotionnelle et capacité à agir à partir de « l’intuition » dans des situations de travail professionnel

Art et compétences réflexives

L’expérience a montré  que les compétences d’ordre personnel et social mentionnées ci-dessus sont des compétences typiques développées et pratiquées dans l’exercice et le processus artistiques:

  • Une aptitude à observer et à se concentrer
    Le courage d’entrer dans un processus ouvert et de laisser les buts se développer à partir de situations en constante évolution (peinture, théâtre etc.)
  • Imagination, patience, persévérance
    Une créativité ciblée reliée étroitement à l’action qui inclut la découverte de ses propres limitations et potentiels
  • Flexibilité, communication et dialogue
    Les activités artistiques permettent ainsi à l’étudiant/e d’accomplir un cheminement d’auto – connaissance dans une dynamique de travail sur soi.

Art et médiation pédagogique

L’art et ses différentes formes d’expression et d’utilisation peuvent  en outre enrichir le quotidien de l’éducation sociale. Pour la personne en difficulté, l’apport artistique représente une stimulation psychique harmonisante. Les enseignants guident les étudiants dans l’utilisation et la conduite du geste artistique comme outil de médiation dans la pratique sociale. Sans être experts dans une discipline particulière, les étudiants acquièrent durant la formation suffisamment de savoir-faire dans les domaines du chant, de la parole, de la peinture, du geste, du mouvement, pour savoir utiliser l’une ou plusieurs de ces approches dans la relation socio-éducative individuelle ou de groupe. Ils laisseront aux spécialistes l’action spécifiquement thérapeutique.